LXXVII

Tu ne profites pas de la vie pendant qu’il est encore temps. Tu t’aveugles d’abstractions superflues et erronées pour retarder l’effort d’appréhender cette peur du néant que t’inspire ce que tu crois être la Mort. Continuer la lecture LXXVII

LXXIV

C’est aux excès de jouissances matérielles et superficielles, ainsi qu’à leur exposition ostentatoire, que l’on reconnait celui qui tente désespérément d’échapper à la vacuité de sa vie, s’éloignant toujours plus de la plénitude de sens, vers la dépression potentielle et à la faveur de sa propre perdition existentielle. Continuer la lecture LXXIV

XLVII

Un jour, notre civilisation se souviendra que nous naissons et mourons au beau milieu d’un organisme vivant, un système de précision, une machine parfaitement intelligente, un environnement où rien n’est inutile ; et les psychés les plus brillantes, en se basant sur cette réalité fondamentale, deviendront les précurseurs d’une ère neuve dans laquelle la science … Continuer la lecture XLVII

XXVIIe siècle

Je n’émets, aujourd’hui, plus aucun doute sur le fait que des générations à venir se pencheront sur le cas de notre présente histoire et la qualifieront d’âge sombre ; rien d’autre qu’une succession d’épisodes couronnés d’erreurs et de désinformation plongeant la civilisation dans l’errance existentielle. Elles diagnostiqueront un syndrome de Stockholm général, propre à ceux … Continuer la lecture XXVIIe siècle