XLVI

L’univers semble bien plus géométrique qu’algébrique ; il organise des essences, en formes, sur des axes et selon des relations. Si l’on arrive à lui voler quelques secrets en tirant une arithmétique de tout, cela ne signifie absolument pas que tout est nombre – que l’on me fasse parvenir l’équation d’un humain ou d’un arbre… … Continuer la lecture XLVI

Anonymat

Certaines choses sont parfaites parce qu’elles restent sans nom. Qu’est-ce qui a entretenu l’élan de classification systématique de tout ce qui a le malheur de traverser nos esprits, passer entre nos mains ou sous nos yeux ? J’ai le sentiment que la spécification, et donc la spécialisation, amènent à la quantification, puis à l’exploitation pour … Continuer la lecture Anonymat