LXXX

Un jour, viendra le moment d’avouer pourquoi l’éminence de l’Afrique antique est évincée des programmes éducatifs et de l’opinion publique, alors que les pontes helléniques, eux-mêmes, ont relaté fièrement leurs initiations sur la terre que l’on nomme aujourd’hui Égypte… Continuer la lecture LXXX

LVIII

Un amoureux de la sagesse sait qu’il ne la possède pas car il passe la majorité de son temps à la chercher et la désirer, en toxicomane dépendant, accro, en course vers sa prochaine dose, conscient de ne pouvoir se sentir vivant qu’en sa présence : un état dont il ne voudrait plus jamais avoir … Continuer la lecture LVIII

XLVIII

Je crois que le but de la philosophie est davantage de poser des balises sur des angles nouveaux de réflexions possibles – surtout d’en enlever de sur ce qui nous dessert – que de tout expliquer d’un savoir encyclopédique. Continuer la lecture XLVIII

XVII

Voilà qu’ils aprennent des pensées sur des pensées sans avoir la leur, et, pour paraître bien propres sur eux, ne dérangent jamais rien ; on les invite sur les plateaux de télévision pour fourguer leurs derniers papelards ou dans des salles pleines d’étudiants pour se reproduire ; ils trimbalent partout avec eux les dogmes de … Continuer la lecture XVII

Anonymat

Certaines choses sont parfaites parce qu’elles restent sans nom. Qu’est-ce qui a entretenu l’élan de classification systématique de tout ce qui a le malheur de traverser nos esprits, passer entre nos mains ou sous nos yeux ? J’ai le sentiment que la spécification, et donc la spécialisation, amènent à la quantification, puis à l’exploitation pour … Continuer la lecture Anonymat