L’Être et Lui seul : l’existentialisme est un nihilisme

En prémices d’un tel exercice, il serait d’usage d’adresser une courte et raisonnable notice. À l’affinage de mes lignes, d’autres titres moins axés sur l’offensive étaient d’abord possibles. Pleine de promesses, une première rédaction débutait tranquillement le 27 mars dernier – déjà suite à une étude antérieure d’une année, elle-même suite logique et cristallisation des … Continuer la lecture L’Être et Lui seul : l’existentialisme est un nihilisme

CLXXIII

Ce ne serait jamais à un public ou à des emissions, non plus à des bureaucraties académiques de décider ce qu’est la philosophie et un philosophe, mais à la définition même de ces mots ouverts à tous ainsi qu’à l’ensemble des usages historiques de ce corps d’activité. Continuer la lecture CLXXIII

CLII

La structure des constructions sociales de notre époque obstrue la conceptualisation des sujets les plus fondamentaux, basiques et essentiels à la compréhension de l’essence humaine, de sa cause, de son sens, de son but. Continuer la lecture CLII

CL

Morte dans l’oeuf, la modernité se voit condamnée à être dépassée ad vitam aeternam. L’idéologie sous-tendue par ses perspectives reste périmée avant même d’avoir pris forme dans la réalité au présent. Continuer la lecture CL

CXLIX

Que voulez-vous faire d’autre que créer ? Ce sont les esprits malades qui se complaisent dans le confort des acquis sans, une fois, explorer l’absence de limite à leurs potentiels. En tant qu’êtres vivants, dignes représentants de l’existence manifestée, qu’avons-nous de mieux à entreprendre que donner, à notre tour, vie à notre créativité ? Continuer la lecture CXLIX

CXLV

L’État est la manifestation ultime d’une négation organisée de la nature humaine, de causes en effets, le refus ou le déni de l’espèce dans son entièreté. Continuer la lecture CXLV

CXLIV

Face à l’édifice de la connaissance et dans la volonté d’éveiller la conscience au sein de l’absolu, la pertinence du jñāna yog (ज्ञानयोग) est d’abandonner l’ascenseur de la vulgarité laxiste pour embrasser les marches de la raison rigoureuse. Continuer la lecture CXLIV

CXLII

Musique et Géométrie seront à jamais indissociables à travers l’espace de l’atmos (ἀτμός) qui nous supporte, sur les éléments de la matière, dans la perception par nos sens. Ensemble, elles fondent peut-être le plus sérieux prospect du Logos (λόγος). Continuer la lecture CXLII