LXXXI

Le langage est une interface relative partagée entre au moins deux entités, pouvant constituer des groupes, qui cristallisent leurs pensées le plus communément possible pour se comprendre et s’informer ; plus ces entités sont intelligentes, plus leurs pensées sont multipliées, et plus le langage se complexifie en déclinaisons. Continuer la lecture LXXXI

Anonymat

Certaines choses sont parfaites parce qu’elles restent sans nom. Qu’est-ce qui a entretenu l’élan de classification systématique de tout ce qui a le malheur de traverser nos esprits, passer entre nos mains ou sous nos yeux ? J’ai le sentiment que la spécification, et donc la spécialisation, amènent à la quantification, puis à l’exploitation pour … Continuer la lecture Anonymat