XCVII

Le fondement de l’être est caractérisé et défini par l’interaction entre son esprit, et son environnement qui lui offre des choix, le « bon » ou le « mauvais » étant spropositi. Son développement repose sur la capacité à faire, ou à ne pas faire, ces choix. Pourrait-on, alors, comprendre des types distincts d’hommes : … Continuer la lecture XCVII

Anonymat

Certaines choses sont parfaites parce qu’elles restent sans nom. Qu’est-ce qui a entretenu l’élan de classification systématique de tout ce qui a le malheur de traverser nos esprits, passer entre nos mains ou sous nos yeux ? J’ai le sentiment que la spécification, et donc la spécialisation, amènent à la quantification, puis à l’exploitation pour … Continuer la lecture Anonymat