CLXXXVIII

En tant qu’humain on ne peut occulter les apparences, c’est-à-dire que nous sommes obligés de voir les formes. Par contre, il nous est suggéré de ne pas s’y attarder, de prendre un certain recul pour contempler la façon dont une forme a d’occuper l’espace, ses possibilités de mouvements et son interaction avec les autres formes. … Continuer la lecture CLXXXVIII

CLXXXV

L’aura est créée par le mouvement du sang à travers les organes et les vaisseaux sanguins, ce qui engendre un champ magnétique par friction. Il y a naturellement un type d’aura pour chaque groupe et rhésus sanguin. Continuer la lecture CLXXXV

XCVII

Le fondement de l’être est caractérisé et défini par l’interaction entre son esprit, et son environnement qui lui offre des choix, le « bon » ou le « mauvais » étant spropositi. Son développement repose sur la capacité à faire, ou à ne pas faire, ces choix. Pourrait-on, alors, comprendre des types distincts d’hommes : … Continuer la lecture XCVII

LXXI

Qu’il en ait, soi-disant, « toujours été ainsi », ne doit plus être une excuse – vaine tentative – pour justifier la paresse d’esprit, la mollesse d’idéaux, l’ignorance des faits et la lâcheté de conserver un confort pour ne pas agir, qui ont conduit à l’acquiescement systématique des pires cas de figure oppressant les populations. … Continuer la lecture LXXI