Comme un accord

C’est bien à part que l’on se sent dans sa carapace.Dévoué au charactère inscrit dans la forme sonore,« À chacun son heure ! »,Le bonheur frappe aux nobles, fortes portes. À jamais uniques, même si les étapes de la vie nous vissentComme condamnés à rester au stade qui stagne.Combien se stigmatisent pour échapper à l’échec … Continuer la lecture Comme un accord

Libre

Né libre,Je désire hausser la tête.Au nord de ma boussole, la vérité me guide,Et tout le reste m’inspire la gerbe. Les richesses,Je les rends et prône l’antique sagesse.Face aux grands, je subtiliserai la paix, crierai « Non ! »D’une voix que mes déboires et mon histoire renforceront. Je suis libreMais l’on négocie ma vie au … Continuer la lecture Libre

L’or et le plomb

Désigne strictement, de l’argile au béton,Cisaille cette fonte qui isole.Signe, par dizaine, les esquisses du vrai tonCar c’est là la forme et son fond. Visionne : Il serait un moment, dans le laboratoireEt à l’aurore, gloire à celle-ci,Où les corps dorment le soir, dans ses joailleries.L’éther du noir porte le firmament pour ton poids. Cette … Continuer la lecture L’or et le plomb

Koju

Prisonnier de sa beauté, il se vide pour sa vie.Avide de son amour, elle se meurt dans des mots.Bannis et désenchantés, ils défient les seigneuriesImparfaites à l’infini qui, en un bruit, murmurent leurs maux. L’Éternel y veille : les terres neigent des plaies.Des plaines aux soleils, ils peinent au sommeil.Il plait à son cœur, toujours … Continuer la lecture Koju

Un décembre

Tu m’étais apparue, autrefois,Avec trempe et éléganceToujours maîtrisées. Quand la chance choisit mon rang,M’offrant l’occasion d’une vie,Alors, j’osais te questionner. Un prénom, lâché, vainqueurSur l’oxygène entre nous,Fut sceau d’une prochaine amitié. L’échange, sobre dans ses prétentions,Proposait que l’on s’invitepour, un décembre, hiverner. Et, avant les concupiscences idéelles,Nous consultions l’axiome de mon credoOndoyant vers ton baume … Continuer la lecture Un décembre

Icaro

Une note, un ton,Traversent la brume indivisibleD’une canopée divineEn un son. L’Esprit d’unité conclut,Par d’aimants mouvements,Une danse impromptueQue les royaumes du vivant,Reclus et volatiles,Trouvaient fertile. Le marche-mondes y goûte l’airEt en intention s’incline,Ramasse ce que l’Archonte suggèreAvant de siffler sa médecine. Continuer la lecture Icaro