CIII

Nous sommes désormais assez nombreux à constater une sournoise tendance faisant encore ses preuves, et qui consiste à étiqueter « faschiste » tout ce qui ne sait rester docile, silencieux et inactif, de sorte à en faire, d’une pierre deux coups, des exemples ainsi que des épouventails. Continuer la lecture CIII

CII

La philosophie, par son signifié originel, lorsqu’elle quitte le monde superficiel des mots pour s’employer à une pratique, relève de l’alchimie (al-khemya), ce liant discret et volontairement obscurci de tous les courants spirituels de la Terre. Continuer la lecture CII

CI

Les maîtres et les élèves croisent notre chemin lorsque cela leur sied, et nous autres, collectionneurs de bons sens, y butinerons toujours quelques leçons nouvelles, ouverts dans l’éternel apprentissage. Continuer la lecture CI

C

Si l’on est d’un tempérament à mettre les convictions théologiques à part, alors le genre humain est, en un sens, contre son entendement, tel l’artiste, éternellement contemporain sur la grande toile chronologique de son monde ; il y peint et sculpte ses mythes, ses âges d’or, ses tragédies, ses révolutions, ses guerres ou encore ses … Continuer la lecture C

XCIX

Il ne suffira jamais de détruire son égo, comme le vendent les gurus des développements personnels, puisque celui-ci réapparaît à la première occasion. Il serait plutôt question de le démasquer et de se laisser à jamais traumatiser par le spectacle pour ne plus avoir à oublier un jour à quoi l’on ressemble. C’est vers un … Continuer la lecture XCIX

XCVIII

Comprendre une chose c’est, d’une manière, accéder à son code source – à condition, évidemment, d’en maîtriser le language ; comprendre offre le pouvoir d’influencer, de modifier, de transformer, et la responsabilité d’optimiser, de sauvegarder ou de détruire. Continuer la lecture XCVIII

XCVII

Le fondement de l’être est caractérisé et défini par l’interaction entre son esprit, et son environnement qui lui offre des choix, le « bon » ou le « mauvais » étant spropositi. Son développement repose sur la capacité à faire, ou à ne pas faire, ces choix. Pourrait-on, alors, comprendre des types distincts d’hommes : … Continuer la lecture XCVII